Le disque

SORTIE NATIONALE 16 OCTOBRE 2014

Production Keen Studio

Distribution Victor Mélodie

 

Disponible chez tous les disquaires et sur FNAC.COM

 

Coup de coeur de l'Académie Charles-Cros au printemps 2015

L'Académie Charles-Cros est une association française créée en 1947 par un groupe de critiques et de spécialistes du disque réunis autour de Roger Vincent son fondateur, et présidée depuis 1999 par Alain Fantapié. Ses buts sont de constituer un collectif de compétences chargé d'être un intermédiaire entre les pouvoirs publics qui définissent la politique culturelle de l'ensemble des professionnels de la musique et du disque.

 

 "Meilleurs disques et livres CD pour enfants, 2015"

par la Commission d'écoute de phonogrammes pour enfants - Ville de Paris

 

Un album plein de couleurs musicales qui vous fait voyager sur le fil de la voix, au rythme des sentiments les plus divers partout sur la planète. Douce et envoutante, la voix de Nathalie Manguy touche le coeur et l'esprit des petits et des grands pour y déposer son empreinte mélodieuse.

Conditionnement :
Digipack - livret 12 pages avec paroles des chansons et traductions.

 

1. Uyusun da büyüsun
 Parole >  text document    10. Ndi le e
Parole > text document
2. Ninni
Parole > text document   11. Erev shel shoshanim
 Parole >  text document
3. Aayoo nenne
Parole > text document   12. Zolst azoy lebn
Parole > text document
4. Bo bo bo bo
Parole > text document   13. Nami (Arabe)
Parole > text document
5. Lulajze Jezuniu
Parole > text document   14. Nami (Tzigane)
Parole > text document
6. Fai la nanna
Parole > text document   15. Edo no komoriuta
Parole > text document
7. Kannan Varouvar
Parole > text document   16. Dodo fillette
Parole > text document
8. Yà dounyà
Parole > text document   17. Nkwihoreze
Parole > text document
9. De abobora faz melao
Parole > text document        


Presse

Paris Mômes : Voilà un disque qui a du souffle ! Car son interprète, Nathalie Manguy, toute nouvelle venue dans le monde du jeune public, met tout son cœur, son entrain et sa sensibilité pour chanter, dans leur langue originale, 17 berceuses de tous les pays (Turquie, Sénégal, Brésil, Israël, Japon, Algérie…), créant des sonorités et des intonations variées aux accents émouvants et personnels.
Subtilement accompagnée de guitare, senza, bruits et sons divers, elle crée un monde sans frontières, doux et intime, pour glisser délicatement vers le sommeil et le rêve. Suivez le guide !
Gilles Avisse

La Croix  :  Assurément l’un des plus beaux disques de berceuses du monde. Nathalie Manguy a une voix douce et chaude, et chante dans les diverses langues ces berceuses, de toutes origines, avec la tendresse qui s’impose. Elle est délicatement accompagnée par des instruments originaux

La mare aux mots :  On quitte les musiques classiques mais on reste avec les plus jeunes pour écouter des berceuses du monde. Nathalie Manguy interprète des chansons venues du monde entier : Turquie, Sri Lanka, Brésil, Cameroun, Japon, Pologne... Le résultat est superbe, un disque de berceuses d'une grande qualité, d'une belle "unité" (on n'a pas une iimpression de morceaux jetés en vrac comme ça peut arriver sur ce genre de disque). Elle chante en hébreu, en créole, en arabe, en français... en reprenant les techniques vocales et le phrasé si particulier de certaines langues. Ses berceuses sont toujours chantées avec une infinie douceur, énormément de justesse. Le livret du disque nous propose les textes des chansons et leurs traductions. Un maginfique disque de berceuses, un des plus beaux que j'ai entendu.

Les veilles musicales : LE MONDE DU DODO. Il y a quelques années j'ai assisté à une conférence sur Frédéric Chopin lors de laquelle le conférencier annonçait avec fierté qu'à l'époque du pianiste aux grandes mains, les enfants connaissaient plus d'une centaine de berceuses et chansons pour enfants. Et de se désoler immédiatement du fait que de nos jours et sous nos cieux, ce n'est plus le cas. Dans ma grande faiblesse je n'avais rien dit, mais je n'en pensais pas moins que cela ne pouvait qu'être la preuve de l'ignorance... du conférencier. Car à l'époque, la petite Lili était déjà née et, le soir dans son bain, la journée en jouant, le matin en se (nous) réveillant, elle nous gratifiait déjà d'un répertoire conséquent. A la crèche et à l'école, nos petits bouts emmagasinent toutes sortes de chansons. Les parents, par contre, (j'ai pu le constater en tant que bibliothécaire) sont parfois perdus et ne se souviennent plus des berceuses de leur enfance. Il y en a pourtant une quantité infinie et quand, en plus, on a la curiosité - comme Nathalie Manguy- d'aller chercher un peu partout ce que chantent les mamans, papas et petits bouts de la planète, la richesse et la variété donnent le vertige. L'album est en fait lié à un spectacle (comme j'aimerais y assister !) et la belle dame semble à mes oreilles assumer à la suite les accents de la langue et les techniques vocales de toutes les cultures qu'elle a choisies. Une vraie douceur. Elles ne m'ont pas endormie (heureusement, j'étais souvent au volant !) mais elles m'ont apaisée. Je reviens donc à mon credo : il faut chanter des chansons aux petits. Même si on chante faux, même si on a oublié les paroles, même si on a tout inventé et que le petit bout sera le seul à la connaitre. Une berceuse, c'est surtout un moment rien que pour le chanteur et les oreilles qui l'entendent. Un de ces grands plaisirs du quotidien qu'on néglige à mon avis trop souvent.